Actualités

Contenu

Appel à la vigilance : risque de noyades

 

Manuel VALLS, Ministre de l’Intérieur et Frédéric CUVILLIER, Ministre chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche appellent les vacanciers à la plus grande prudence sur les plages et au bord des cours d’eau cet été.

 

Manuel VALLS, Ministre de l’Intérieur et Frédéric CUVILLIER, Ministre chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche appellent les vacanciers à la plus grande prudence sur les plages et au bord des cours d’eau cet été.
L’an dernier, 497 personnes ont trouvé la mort, victimes de noyades accidentelles entre le 1er juin et le 30 septembre, dont près de la moitié en mer. Ce dimanche 28 juillet, sept personnes se sont noyées sur les plages de l’Hérault.

Pour éviter de tels accidents, nous vous invitons à consulter les articles ci-dessous qui vous présenteront :
Le rappel des consignes de sécurité à respecter sur les lieux de baignade
La réglementation à respecter pour les piscines privées

RISQUES DE NOYADES LORS D’ACTIVITES NAUTIQUES

Trois cas de figure :

- La baignade est interdite sur le site

Vous devez impérativement respecter l’interdiction de baignade.
Si cette interdiction existe c’est que le danger est présent (courants, tourbillons, rochers profondeur, turbidité, …).

- La baignade est libre sur le site (pas d’interdiction et pas d’aménagement)

Vous vous baignez à vos risques et périls.

- La baignade est aménagée

Vous devez respecter les heures de baignades autorisées.
En dehors de ces heures, la baignade est interdite.

Il est toujours important :
- de ne pas présumer de ses forces et de se baigner de préférence en un lieu surveillé ;
- de respecter les consignes de prudence (ne pas s’écarter trop du rivage ou ne pas nager en rivière dans le sens du courant) ;
- de ne pas utiliser les ouvrages d’art (ponts, vestiges industriels) comme plongeoirs ;
- de bien s’hydrater et de ne pas s’exposer longtemps au soleil. L’entrée dans l’eau doit être progressive pour éviter tout choc thermique.

RISQUE DE NOYADES DANS LES PISCINES PRIVÉES

Les textes :
Depuis le 1er janvier 2004, les piscines privées nouvellement construites, à usage individuel ou collectif, doivent être pourvues d’un dispositif de sécurité.
Depuis le 1er mai 2004, les piscines existantes des habitations données en location saisonnière sont également soumises à cette obligation.
Depuis le 1er janvier 2006, toutes les autres piscines existantes doivent être équipées.

Sont concernées :

- les piscines des villages de vacances, des hôtels, des locations de vacances, des campings, etc..
- les piscines privées à usage individuel ou collectif de plein air, dont le bassin est enterré ou semi-enterré
- les piscines familiales ou réservées à des résidents,

Ne sont pas concernés
- les piscines situées dans un bâtiment,
- les piscines posées sur le sol, gonflables ou démontables,
- les "établissements de natation" qui sont d’accès payant et qui font l’objet d’une surveillance par un maître sauveteur.

Attention : un dispositif de sécurité ne remplace pas la surveillance constante et active des adultes.

 
 

Documents associés :