Contenu

Bagages en cabine : quelles sont les restrictions ?

 

à voir sur le site de la direction générale de l’aviation civile

Quels sont les objets soumis à restriction ?

Tous les récipients contenant des liquides (boissons, parfums, lotions...), des gaz (aérosols) ou des substances pâteuses (dentifrice, gel, crème hydratante...) sont maintenant strictement encadrés :
- Aucun flacon ne peut dépasser les 100 millilitres.
- Ils doivent tous être placés dans un seul et unique sac en plastique transparent, d’une taille maximale de 20 centimètres sur 20.
- Le sac peut contenir plusieurs objets, dans la limite de ses capacités.

Les passagers sont donc invités à placer, dans la mesure du possible, le maximum d’effets personnels en soute, afin de faciliter le passage au contrôle de sécurité.

Comment se procurer le sac plastique ?

Il est de type "sac de congélation", vendu dans toutes les grandes surfaces. Les aéroports européens en fournissent également. Mais il s’agit là d’un service rendu aux passagers et non pas d’une obligation. Il n’est donc pas garanti qu’ils soient disponibles partout et tout le temps.

Quelles sont les exceptions ?

Les médicaments liquides sont autorisés (insuline, sirops...) à condition de présenter une ordonnance aux agents de sûreté.

Les aliments pour bébé ne sont pas soumis à restriction. Cependant, il est conseillé de prévoir des emballages refermables : il vous sera peut être demandé lors du contrôle de goûter ces aliments.

Quels sont les vols concernés ?

Tous les vols partant des aéroports de l’Union européenne, y compris les vols intérieurs, sont concernés. La Norvège, l’Islande et la Suisse appliquent également ces mesures. Toutes les compagnies aériennes opérant dans cet espace y sont soumises, sans aucune exception.

Quel est le statut des passagers en correspondance ?

Trois cas de figure sont possibles :
- Pour les correspondances intra européennes (ainsi que les pays précédemment cités), les passagers peuvent effectuer leurs achats en vol ou dans les boutiques des aéroports sans aucun souci : les sacs contenant leurs achats seront simplement sécurisés par un scellé. Il est fortement conseillé de conserver le ticket de caisse.
- Pour une correspondance arrivant dans l’espace européen, les passagers doivent respecter, dès le départ de leur premier vol, les mesures en vigueur. Les achats effectués dans les aéroports hors de l’Union devront être placés en soute, sous peine de confiscation au contrôle de sécurité. Seuls les achats placés dans le sac plastique transparent ne seront pas concernés.
- Pour une correspondance ultérieure hors Union européenne, les passagers sont invités à prendre directement contact auprès de leur compagnie aérienne. Selon les pays (Etats-Unis et Israël en particulier) et les compagnies, les règles de sécurité peuvent être très variables.

Calendrier

Les nouvelles mesures sont applicables depuis le 6 novembre dans tous les aéroports européens, ainsi que les aéroports suisses, norvégiens et islandais.