Contenu

carte professionnelle de guide-conférencier

 

Présentation du métier de guide-conférencier
En France, la profession de guide-conférencier est réglementée par l’article L. 221-1 du code du tourisme qui fait obligation pour la visite commentée dans les musées et monuments historiques, dans le cadre d’une prestation commercialisée par un opérateur de voyages et de séjours, d’avoir recours à des personnes qualifiées, détentrices de la carte professionnelle de guide-conférencier. La délivrance de cette carte professionnelle est soumise aux conditions fixées par les articles R. 221-1 et suivants du code du tourisme.

La carte professionnelle de guide-conférencier est délivrée :

  • aux titulaires de la licence professionnelle de guide-conférencier,
  • aux titulaires d’un diplôme conférant le grade de master qui auront validé au cours de leur formation les unités d’enseignement "compétences des guides-conférenciers", "mise en situation et pratique professionnelle", "langue vivante autre que le français",
  • aux titulaires d’un diplôme conférant le grade de master justifiant au minimum d’une expérience professionnelle d’un an cumulé au cours des cinq dernières années dans la médiation orale des patrimoines en référence aux compétences définies aux I et II de l’annexe II de l’arrêté du 9 novembre 2011 et ayant, au minimum, le niveau C1 du cadre européen commun de référence pour les langues dans une langue vivante étrangère, une langue régionale de France ou la langue des signes française.

La carte de guide-conférencier est pérenne et nationale.

Remarques :
- Un titulaire d’une carte professionnelle de guide-interprète national ou de guide-interprète régional ou de conférencier national ou de guide-conférencier des villes et pays d’art et d’histoire disposait d’un délai d’un an, compris entre le 31 mars 2012 et le 31 mars 2013, pour obtenir la carte de guide-conférencier (cf. fiche jointe).

- La réforme introduite par le décret n° 2011-930 du 1er août 2011 est sans effet sur la situation des guides-interprètes auxiliaires à titre définitif et des guides-interprètes locaux.
La validité des cartes professionnelles de ces deux catégories perdure. Les titulaires de ces cartes continuent à exercer leur activité de guidage selon les modalités exactement identiques à celles qui prévalaient avant le 31 mars 2012.
Les services des préfectures ont la possibilité de renouveler les cartes de guide-interprète auxiliaire à titre définitif et de guide-interprète local en cas de perte ou de détérioration sur simple demande (cf. fiche jointe "autres guides").

Pour plus d’information sur les métiers du guidage, vous pouvez consulter le site internet suivant http://www.entreprises.gouv.fr/tourisme/metiers/guide-conferencier

Contact à la préfecture du Tarn :
Direction de la citoyenneté et de la légalité
Bureau des élections et de la réglementation
81013 ALBI CEDEX 9
téléphone 05 63 45 61 42
télécopie 05 63 45 61 18
courriel : sylvie.beignon@tarn.gouv.fr