Communiqués 2018

Contenu

Fausse alerte attentat au Lycée de la Borde Basse à CASTRES

 

Une alarme anti-intrusion a été activée ce jour en fin de matinée au Lycée de la Borde Basse à Castres.
Comme le prévoit la procédure, l’équipe pédagogique a immédiatement activé son PPMS (Plan Particulier de Mise en Sûreté) et les 2 000 élèves du lycée ont été confinés en moins de cinq minutes.
Les services de police nationale se sont rendus immédiatement sur place et ont pu constater qu’il s’agissait d’une fausse alerte.
L’élève responsable de l’activation de l’alarme s’est dénoncé.
10 élèves et personnels de l’établissement choqués ont été pris en charge à l’infirmerie du lycée, avec le soutien d’une équipe du SDIS.

 
 

Documents associés :