Mis à jour le 24/04/2020

Contenu

Finances publiques

Impôt sur les revenus : pensez à vérifier vos coordonnées bancaires

- Vous avez effectué votre déclaration des revenus de l’année 2021. Cette déclaration va permettre à l’administration fiscale d’établir le montant définitif de l’impôt dû sur la base de vos revenus et dépenses de l’an dernier.
Si votre impôt est égal aux sommes déjà payées grâce au prélèvement à la source, vous ne devez plus rien pour 2021, et vous n’avez aucune démarche à réaliser.
Si tel n’est pas le cas, deux cas de figure peuvent se présenter :

- vous bénéficiez d’un remboursement si le montant prélevé en 2021 est supérieur au montant final de votre impôt ou si vous avez droit à une restitution de réductions ou crédits d’impôt. Un remboursement sera effectué par virement sur votre compte bancaire, dans la plupart des cas soit le 21 juillet, soit le 2 août 2022 ;
- vous avez un montant à payer si le montant prélevé en 2021 est insuffisant pour couvrir la totalité de l’impôt dû, par exemple parce que vous n’avez pas actualisé votre taux de prélèvement à la source, ou si vous avez bénéficié d’une avance de réductions ou crédits d’impôt trop importante en janvier 2022. Dans ce cas, le montant à payer sera directement prélevé sur votre compte bancaire à partir du 26 septembre 2022, en une fois, s’il est inférieur ou égal à 300 €, ou en quatre fois, s’il est supérieur à 300 €.

- Pour garantir le bon déroulement de ces opérations, assurez-vous avant le 1er juillet que le compte bancaire connu de l’administration fiscale est le bon.

- Pourquoi donner mes coordonnées bancaires alors que je suis déjà prélevé(e) à la source ?
Vos prélèvements à la source sont effectués directement sur vos salaires, pensions de retraites, allocations chômage… et, pour certains d’entre vous, directement sur votre compte bancaire sous forme d’acomptes.
Le montant restant à payer ou le remboursement à effectuer est géré directement entre vous et l’administration fiscale, sans passer par votre employeur ou par les verseurs de revenus (caisse de retraite, Pôle emploi, etc.) : il est donc nécessaire que vos coordonnées bancaires soient à jour auprès de nos services.
En effet, des coordonnées bancaires connues de l’administration et à jour garantissent un remboursement plus rapide ou un paiement simplifié en cas de solde à régler.

- Comment mettre à jour ou transmettre vos coordonnées bancaires ?
Pour vous assurer que le compte bancaire connu de l’administration fiscale est le bon ou pour le renseigner si vous ne l’avez pas déjà fait, deux possibilités s’offrent à vous :
* vous connecter à votre espace particulier sur impots.gouv.fr, service « Prélèvement à la source », rubrique « Mettre à jour vos coordonnées bancaires ». C’est ce compte qui sera utilisé pour effectuer vos éventuels remboursements ou prélèvements ;
* en contactant votre centre de contact par téléphone au 0 809 401 401 (appel non surtaxé) du lundi au vendredi de 8h30 à 19 h.