Communiqués 2019

Contenu

Gestion des ressources en eau : point de situation au 9 juillet 2019

 

La situation hydrologique sur les principaux cours d’eau du département est à ce jour satisfaisante. Les mesures de restriction touchant à l’irrigation sont circonscrites à des petits bassins versants où les cours d’eau ne sont pas réalimentés à partir de retenues et se limitent aux prélèvements pour usages agricoles.

Il s’agit des bassins versants, de l’Agros, de l’Assou, du Bagas, de l’En Guibaud et de la partie du Tescou non réalimentée. Les mesures de restriction qui sont mises en œuvre se déclinent de la manière suivante :

• Tescou non réalimenté : restriction à 100 % depuis le 4 juillet ;
• Agros : restriction à 100 % (tour d’eau de niveau 3) ;
• Assou : restriction à 15 % (tour d’eau de niveau 1) ;
• Bagas : restriction à 50 % (tour d’eau de niveau 2) ;
• En Guibaud : restriction à 100 % (tour d’eau de niveau 3).

Pour le reste du département, les usages sont satisfaits et les grands barrages permettant de réalimenter les principaux cours d’eau sont remplis à près de 90 %.

A ce jour et contrairement à ce qui a été communiqué par les médias, aucune restriction préfectorale ne s’applique pour les usages domestiques (arrosage de jardins, espaces verts, lavage de voitures...) à partir des réseaux d’eau potable, ni pour les activités nautiques. Cependant, il est nécessaire pour tous de se montrer particulièrement vigilants, le civisme et la responsabilité de tous les particuliers et professionnels est requis pour une gestion de l’eau la plus économe possible.