Actualités

Jean-Michel Mougard, préfet du Tarn, active le niveau 3 du plan départemental canicule ce lundi 24 juin 2019 à partir de 16h.

Contenu

La préfète lance le dispositif hivernal 2013-2014

 

Le niveau de veille saisonnière du dispositif hivernal 2013- 2014 a été déclenché le 1er novembre et sera désactivée le 31 mars 2014. Pendant cette période, l’Etat accentue ses efforts dans le Tarn en matière d’hébergement d’urgence et de logement en mobilisant 27 places supplémentaires pour l’hébergement d’urgence, soit 10 places supplémentaires par rapport à l’hiver 2012-2013 (3 places à Réalmont, 3 places sur Mazamet, 2 places à Montans et 2 places sur Carmaux). Le mercredi 20 novembre, la préfète a souhaité rendre hommage aux acteurs associatifs du département du Tarn

 

Le niveau de veille saisonnière du dispositif hivernal 2013- 2014 a été déclenché le 1er novembre et sera désactivée le 31 mars 2014. Pendant cette période, l’Etat accentue ses efforts dans le Tarn en matière d’hébergement d’urgence et de logement en mobilisant 27 places supplémentaires pour l’hébergement d’urgence, soit 10 places supplémentaires par rapport à l’hiver 2012-2013 (3 places à Réalmont, 3 places sur Mazamet, 2 places à Montans et 2 places sur Carmaux).

Le mercredi 20 novembre, la préfète a souhaité rendre hommage aux acteurs associatifs du département du Tarn qui ont contribué, au cours des années précédentes, et qui contribueront à nouveau durant les prochaines semaines, au bon déroulement de cette opération en apportant aide et soutien aux populations les plus défavorisées :
Banque alimentaire, Epicerie sociale, Restos du Cœur, Croix-rouge départementale, Secours populaire, Secours catholique, Armée du Salut, Les Amis d’Emmaüs, Au fil de soi, Ensemble, Regain et Au fil des jours. Cette rencontre a permis aux associations d’échanger sur leur action quotidienne avec les services de l’Etat.

Pour venir en aide aux sans-abri, le dispositif d’hébergement d’urgence et de veille sociale de l’Etat s’appuie désormais sur un guide national relatif à la prévention et à la gestion des impacts sanitaires et sociaux liés à la saison hivernale 2013-2014 pour assurer la prise en charge et la mise à l’abri des familles et des personnes isolées en situation précaire ; renforcer la capacité d’hébergement d’urgence pour faire face aux conditions climatiques et tensions locales et anticiper et prévenir les risques sanitaires.

Le numéro d’appel "115" permet l’orientation des sans-abri vers un hébergement d’urgence. Les équipes mobiles du Samu social (Croix-Rouge) vont à la rencontre des personnes en difficulté. La préfète a d’ailleurs participé le jeudi 21 novembre à une maraude à Albi aux côtés des équipes de la Croix rouge.

Le principe de la référence aux seules températures est abandonné pour la période hivernale 2013/2014. L’ensemble de la période hivernale est couvert par une veille saisonnière, durant laquelle les capacités de mise à l’abri et la veille sociale sont adaptées pour répondre aux besoins propres à la période hivernale, et par trois niveaux de vigilance plus particuliers.
Il revient à la préfète de déclencher les différents niveaux de mobilisation du plan en fonction de la température et du taux d’occupation des capacités d’hébergement.

Pour en savoir plus sur le déclenchement de la veille saisonnière : http://www.sante.gouv.fr/prevention-des-impacts-sanitaires-et-sociaux-lies-aux-vagues-de-froid-declenchement-du-niveau-de-veille-saisonniere.html

Sur les précautions à prendre en période de grand froid : http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/evenement_climatique/froid/index.asp

Retrouvez toutes les recommandations dans les documents à télécharger :

 
 

Documents associés :