Contenu

Le Service départemental de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

 

Les services départementaux de l’ONAC sont au nombre de 100 et sont implantés dans chaque chef-lieu de département DOM-TOM compris. Ils sont dirigés par un directeur départemental qui est fonctionnaire de l’Etat ou à défaut contractuel de la Fonction publique.

Les services départementaux sont chargés de plusieurs missions. Chaque mission est mise en œuvre par des personnels spécialisés et principalement la mission de mémoire qui est assurée par un délégué à la mémoire combattante, licencié d’histoire, qui a la charge de valoriser l’histoire nationale et locale à travers des activités pédagogiques au profit du grand public mais principalement des jeunes générations.

La gestion des droits que l’Etat a accordé au monde combattant et aux victimes de guerre :

Le droit de reconnaissance

Les services départementaux délivrent la carte du combattant et le Titre de Reconnaissance de la Nation qui ouvrent des droits pour l’ensemble des générations de combattants.

Le droit de réparation

Les services départementaux gèrent l’attribution :
- de la certification pour la retraite du combattant
- de la carte d’invalidité
- de l’indemnisation des victimes de persécutions raciales.

Le droit à la solidarité

Pour les anciens combattants, les veuves d’anciens combattants ou les pupilles de la Nation majeures en situation de précarité, les services départementaux sont chargés d’attribuer des secours ordinaires ou des secours d’urgence.

Dans le cadre de la politique d’hébergement des personnes âgées de l’ONAC, des aides permettent le maintien à domicile des anciens combattants et victimes de guerre âgés.

De plus, les services départementaux proposent à leurs ressortissants âgés un hébergement dans une des neuf maisons de retraite de l’ONAC ou dans l’un des établissements d’accueil pour personnes âgées labellisés « Bleuet de France ».

Ils orientent également les personnes qui formulent le besoin d’une reconversion (personnes handicapées, ressortissants, anciens militaires) vers les 9 écoles dirigées par l’ONAC.Elles proposent des formations qualifiantes de niveau V (CAP-BTS) à niveau III (BTS) dans plus de 50 spécialités.

La gestion du partenariat entre le monde combattant et la Nation.

Un partenariat de co-gestion

L’ensemble des activités des services départementaux sont gérées en partenariat avec les associations de citoyenneté combattante à travers :
- Le Conseil départemental
- La Commission Mémoire et Solidarité
- La Commission d’attribution du diplôme de porte-drapeau

Un partenariat de financement d’actions

Les services départementaux impulsent et gèrent la collecte du Bleuet de France dont les sommes permettent de financer les activités de mémoire et de solidarité :
- de l’ONAC
- et des associations collectrices

Un partenariat d’écoute et de relais

Les services départementaux assurent l’écoute des associations de citoyenneté combattante par :
- leur participation aux congrès,assemblées générales et initiatives diverses
- l’aide au fonctionnement des associations grâce au versement de subvention

Un partenariat de reconnaissance

Les services départementaux assurent l’instruction des dossiers d’attribution de la médaille de l’ONAC en faveur des adhérents des associations du monde combattant et de nombreuses personnalités.

La gestion de droits citoyens au profit de l’ensemble de la communauté nationale

L’attribution du diplôme de porte-drapeau

Créé en 1961, ce diplôme est aujourd’hui destiné à rendre hommage aux porteurs du drapeau d’associations de citoyenneté combattante (anciens combattants, titulaires de décorations, associations de mémoire, associations sauvegardant le lien entre la Nation et l’Armée et d’associations de citoyens bénévoles (pompiers, croix rouge, sauveteurs...).

La gestion d’initiatives de mémoire combattante

La politique de mémoire définie, au plan national, par le Haut Conseil de la Mémoire Combattante, présidé par le Chef de l’Etat, est aujourd’hui exclusivement mise en œuvre sur le terrain par les services départementaux de l’ONAC.

Si les opérations pédagogiques des services départementaux s’inscrivent, pour une large part, dans le cadre de partenaires nationaux, chaque service reste libre à apprécier les initiatives de mémoire les mieux adaptées au contexte local. L’ensemble des services départementaux à travers la France a ainsi développé, en 2004, 4536 opérations sous forme d’expositions, de publications, de rencontres intergénérationnelles, de concours scolaires, de pièces de théâtres, de voyages ...

pour nous contacter
- Cité Administrative
- 18 rue Maréchal Joffre
- 81000 ALBI
- tél : 05 81 27 54 00
- fax : 05 81 27 54 15
- mél : eric-coupaye@orange.fr

Chef de service
- Eric Coupaye

Cartes, titres, régie, déplacement
- Marie-France Jacquet
- tel : 05 81 27 54 04

Action sociale, rapatriés
- Frédéric Lanjart
- tel : 05 81 27 54 02