Contenu

Les Agendas 21 locaux France

 

1 - Qu’est-ce-qu’un Agenda 21 local France ?

Lors du Sommet de la Terre à Rio en 1992, il a été décidé de créer un programme d’actions pour le 21ème siècles nommé « Action 21 ». Aujourd’hui ce programme est devenu « agenda 21 local France », un véritable outil de développement durable pour les collectivités territoriales.

Concrètement, un agenda 21 se traduit par un plan d’actions périodiquement évalué et amélioré, issu d’une stratégie adoptée à partir d’un diagnostic concerté, proche du terrain.

Cinq engagements essentiels constituent le cadre de référence d’un agenda 21 :

  • Lutte contre le changement climatique ;
  • Préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources ;
  • Cohésion sociale et solidarité entre territoires et entre générations ;
  • Épanouissement des êtres humains et qualité de vie ;
  • Transition vers une économie circulaire.

Le programme d’actions favorise entre-autres :

  • Une politique de l’habitat appuyée sur la haute qualité environnementale et la valorisation du parc existant ;
  • L’utilisation de ressources renouvelables, la maîtrise de l’énergie, l’offre de transport en commun, le développement de modes de transports alternatifs à l’automobile ;
  • La création d’activités répondant à une demande sociale locale et d’emplois qualifiants et durables ou de nouvelles filières d’emplois.

Le succès d’une démarche de développement durable s’appuie sur cinq éléments de démarche :

  • La stratégie d’amélioration continue ;
  • La participation des acteurs ;
  • L’organisation du pilotage ;
  • La transversalité des approches ;
  • L’évaluation partagée.

2 - Comment mettre en œuvre un Agenda 21 local France ?

a) Un dossier de candidature simple et utile pour la collectivité
Il peut être mis en œuvre à l’initiative d’une commune, d’une intercommunalité, d’un pôle d’équilibre territorial et rural, d’un département, d’une région ou d’un parc naturel, et doit être consécutif à une démarche de réflexion et d’actions partagées sur le territoire. Ce processus engage les acteurs du territoire à se projeter dans l’avenir, à identifier les défis et à définir les grandes orientations de progrès.

b) Un statut pour les collectivités qui s’engagent
Le Ministère du Logement et de l’Habitat Durable a décidé en 2014 de mettre en place un nouveau dispositif de reconnaissance afin d’aider les territoires dans leur démarche.

Les territoires qui se portent candidats au dispositif de reconnaissance se voient attribuer un statut spécifique qui leur permet d’entrer dans le dispositif ainsi que d’être suivis et accompagnés vers la reconnaissance.

En fonction de l’avancement du projet, deux statuts sont possibles :

  • 1 – Le projet de territoire est reconnu « agenda 21 local France » pour la durée du projet.
  • 2 – Le projet est identifié comme étant en cours de reconnaissance (la collectivité garde son statut spécifique de candidat).

La reconnaissance est dorénavant prononcée pour la durée du projet définie par la collectivité et non plus 3 ans.

3 - Les Agendas 21 locaux France en Région Occitanie

58 approuvés par le Comité National Agenda 21.

4 - Les Agendas 21 locaux France dans le département du Tarn

Les agendas 21 locaux France reconnus dans le Tarn : le conseil départemental du Tarn.

Les démarches en cours : La communauté des communes des Monts d’Alban et Villefranchois, les communes de Saïx et Albi.

→ Site utile : http://www.agenda21france.org/