Communiqués 2018

Contenu

Les sapeurs-pompiers du Tarn face à une multiplication des agressions

 

Le 25 novembre dernier à 4 h 30, un véhicule de secours aux victimes du centre de secours principal de Castres est intervenu pour porter assistance à une personne qui venait de faire un malaise dans un lieu public. Alors que le sapeur-pompier en charge de l’intervention s’occupait de la victime, celle-ci l’a agressé et blessé au visage.

Les services de police rendus sur les lieux ont immédiatement interpellé l’agresseur contre lequel une plainte a été déposée.

Cette agression fait suite à celle déjà subie par un équipage du centre de secours principal de Castres, deux semaines auparavant. Là aussi, c’est lors d’une intervention pour secourir une victime que les sapeurs-pompiers se sont fait agresser, d’abord verbalement, puis physiquement, notamment avec un personnel poussé à terre et un autre mordu au bras.

Une plainte a également été déposée.

Depuis le début de l’année 2018, 12 agressions ont été recensées par le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) du Tarn.

Le Préfet du Tarn condamne fermement ces violences et exprime tout son soutien à l’ensemble des personnels du SDIS. Il attire l’attention de tous sur la recrudescence de ces actes intolérables commis envers les sapeurs-pompiers qui interviennent pour porter secours à leurs concitoyens et en appelle au sens civique de chacun.

Il invite la population à exprimer sa solidarité avec les sapeurs-pompiers sur les réseaux sociaux en postant le hashtag #TouchePasàMonPompier créé par la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France pour soutenir cette mobilisation.

 
 

Documents associés :