COVID-19 TAXI ET VTC

Taxi ou conducteur VTC : quelles précautions prendre contre le COVID-19 ?

Les dispositions suivantes s’appliquent aux services de transport public particulier de personnes, ainsi qu’aux services privés ou publics de transport collectif réalisés avec des véhicules de moins de neuf places, hors conducteur, sans préjudice des dispositions particulières applicables au transport de malades assis.

  1. Un affichage rappelant les mesures d’hygiène et de distanciation sociale dites « barrières » visible pour les passagers est mis en place à l’intérieur du véhicule.
  1. Aucun passager n’est autorisé à s’asseoir à côté du conducteur.
  1. Un seul passager est admis.
  1. Par dérogation, lorsque que le conducteur est séparé des passagers par une paroi transparente fixe ou amovible, plusieurs passagers sont admis s’ils appartiennent au même foyer ou, dans le cas de transport d’élève en situation de handicap, mentionné à l’article L. 242-1 du code de l’action sociale et des familles.
  1. Tout passager de 11 ans ou plus porte un masque de protection répondant aux caractéristiques techniques fixées par l’arrêté conjoint des ministres chargés de la santé et du budget mentionné au K bis de l’article 278-0 bis du code général des impôts.
  1. Il en va de même pour le conducteur, sauf lorsqu’il est séparé des passagers par une paroi transparente fixe ou amovible.
  1. Le conducteur peut refuser l’accès du véhicule à une personne ne respectant pas cette obligation.

Un complément est attendu après publication de la loi prolongeant l’état d’urgence sanitaire, nous vous en tiendrons informés.

 
 

A lire dans cette rubrique